Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
La France à vélo

Etape11-Capbreton(40)-Hendaye(64)

3 Juin 2010 , Rédigé par Xavier Schmitt Publié dans #Paris-Hendaye Mai 2010

Capbreton - Hendaye 93 kms

Paris - Hendaye 1186 kms

Le Meilleur pour la fin...

Mercredi 3 juin 2010. Voilà, c'est la dernière journée de mon périple entamé 10 jours plus tôt. Le menu du jour, une belle côte basque. Avec un train à reprendre en fin d'après-midi, je pars encore de bonne heure pour profiter de la beauté de cette nature. Direction la plage...157-Arrivée dans les Pyrénées Atlantiques

 

 

 

 

 

 

Arrivée dans les Pyrénées Atlantiques...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Aucun nuage et le soleil brille déjà lorsque je croise des surfeurs très matinaux revenant de la plage. Certains à pied et d'autres à scooter avec la planche entre les pieds... Ils viennent de profiter des belles vagues à marée haute. Je pars donc en direction de Bayonne. La circulation s'intensifie au fur et à mesure de l'approche de Bayonne.

158-Toutesles languessur les panneaux à Bayone

 

 

 

 

 

 

 

 

Des panneaux dans toutes les langues !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voilà les Basses-Pyrénées ou plutôt les Pyrénées Atlantiques, après les avoir renommées en 1969. "Basses" ayant une connotation péjorative... Voilà aussi le Pays Basque. Cette région s'étale de part et d'autre de la frontière. Malgré une langue et une culture bien encrée, la volonté d'indépendance fait son chemin depuis le XIXème siècle, mais sans succès. Cette région offre une grande diversité dans les paysages.

159-Adour à Bayonne

 

 

 

 

 

 

L'Adour qui baigne Bayonne...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A l'intérieur des terres, c'est la montagne avec les contreforts pyrénéens, culminant à plus de 3000 mètres. Mais sur la côte le dernier sommet est la Rhune, dont on peut atteindre le sommet dans un petit train à crémaillère. Voilà donc Bayonne, au confluent de l'Adour et de la Nive. C'est la capitale du chocolat depuis que les juifs espagnols et portugais fuyant l'inquisition apportèrent leur savoir sur la fabrication du chocolat.

160-Bayonne

 

 

 

 

 

 

 

 

Les maisons sur le quai de la Nive...

 

 

 

 

 

 

 

En franchissant le pont Marengo, les rues du centre-ville offrent des vieilles maisons pittoresques. Elles sont construites autour d'une cathédrale nichée sur la butte, site originel de la ville. Cette ville a été fortifiée par Vauban sur les ordres de Louis XIV face au danger que représentait l'Espagne toute proche. On y parle trois langues, le Français, le Basque et l'Occitan.  162-Biarritz

 

 

 

 

 

 

 

 

La Villa Eugenie...

 

 

 

 

 

 

 

Il n'est pas rare de voir des panneaux indicateurs de directions avec ces trois langues! Lors des différentes guerres de ces derniers siècles, les bayonnais étant à cours de munition finirent par mettre des couteaux au bout de leurs fusils et s'en servaient comme lance; ce que l'on appellera plus tard baïonnettes. Chaque année début août se déroulent les fêtes de Bayonne.

166-Biarritz




 

 

 


Le Rocher de la Vierge...

 

 

 

 

 

 

 

 

Elles durent cinq jours pendant lesquels corridas (courses de taureaux dans les rues) et bodegas (bars de plein air) riment avec bandas (orchestre). Un grand mouvement festif qui attire plusieurs milliers de personnes. La coutume veut que l'on s'y habille en blanc avec un foulard et une ceinture rouge... Je continue mon périple vers Biarritz, à quelques kilomètres de là.168-Biarritz

 

 

 

 

 

 

 

La Côte Basque vue depuis Biarritz...

 

 

 

 

 

 

 

 

Cette cité balnéaire, la plus mondaine de toute la côte atlantique a connu la célébrité depuis le second empire. C'est à partir du moment où l'impératrice Eugénie décida d'en faire sa villégiature que la station vit arriver toutes les têtes couronnées. Cette station balnéaire est devenue l'une des plus prestigieuses. C'est lorsqu'un scénariste s'essaya au surf lors d'un tournage, que ce fut le début de ce sport sur ces plages.

170-Bidart





 

 


Le terrain de Pelote Basque à Bidart...

 

 

 

 

 

 

 

 Le rocher de la Vierge, autre emblème de la ville a été creusé pour un futur port, qui ne verra jamais le jour. Par la suite, une statue de la vierge y a été installée. De ce rocher, on a une vue sur toute la côte. L'océan offre de tres belles couleurs allant du bleu au turquoise. Plus au sud se trouve Bidart, station balnéaire avec à coté le l'Hôtel de ville ainsi qu'un terrain de pelote basque, sport issue du jeu de Paume. Il est pratiqué essentiellement dans le sud-ouest de la France et en Espagne.

172-St Jean de Luz

 

 

 

 

 

 

 

La plage de St Jean de Luz...

 

 

 

 

 

 

 

 

Ensuite Guéthary, ancien port baleinier. Voilà maintenant St Jean de Luz, ville protégée au fond de sa rade . En face, c'est Ciboure et Socoa qui ferment la rade de St Jean de Luz.

176-St Jean de Luz

 

 

 

 

 

 

 

Le port de pêche de St Jean de Luz-Ciboure...

 

 

 

 

 

 

 

 

 La route côtière propose un paysage encore vierge de toute construction sur la gauche et des falaises plongeantes dans l'océan à droite. Le relief accidenté se poursuit juste Hendaye. La dernière ville française avant la frontière a une belle plage sur l'océan et une baie où se trouve l'un des plus grands ports de plaisance de la côte atlantique.178-Hendaye

 

 

 

 

 

 

 

La Plage de Hendaye, avec l'Espagne en fond...

 

 

 

 

 

 

 

 

Avec le relief, la ville semble tournée vers l'Espagne. La frontière est marquée par la rivière Bidassoa. Au milieu de l'estuaire se trouve l'île aux Faisans. Elle a un statut spécial. Cette réserve ornithologique est sous la souveraineté partagée de la France et l'Espagne.

179-Irun

 

 

 

 

 

 

 

 

L'estuaire de la Bidassoa, avec Irun sur l'autre rive...

 

 

 

 

 

 

 

De l'autre côté de la rive, c'est l'Espagne et la Navarre... Voilà la fin de mon parcours entamé presque 1200 kilomètres plus tôt au pied de la Tour Eiffel en ayant traversé des paysages très variés faisant la richesse de notre beau Pays…180-Espagne 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La frontière espagnole...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

D'ici quelques semaines, un nouvel opus avec un périple vers la Rome éternelle...

 

La carte de l'étape :

 

etape11

 

Profil de l'étape :

 

etape11 -profil

 

Les vidéos du jour :

La grande plage de Biarritz:

 

 

Vue panoramique de la plage de Hendaye:

 

 

Les passages piétons à Irun:


 


Lire la suite

Etape10-Biscarrosse(40)-Capbreton(40)

2 Juin 2010 , Rédigé par Xavier Schmitt Publié dans #Paris-Hendaye Mai 2010

Biscarrosse - Capbreton 125kms

Paris - Capbreton 1093 kms

Le pin des landes, ca chauffe bien !

Mercredi 2 juin 2010. Il a plu cette nuit. Sachant que l'étape de la journée sera longue, je pars de bonne heure. Il commence à faire beau. Pour rejoindre Capbreton, la route passe obligatoirement par Parentis-en-Born. Très large avec ses pistes cyclables de chaque côté, elle épouse le relief le long du terrain militaire. Normal ce relief, si on prend l'origine basque du nom Biscarrosse : biskar, qui veut dire colline.

144-Forêt Landaise





 



Une forêt toujours meurtrie de la tempête de 2009...

 

 

 





A la sortie de Biscarrosse, la route est proche du lac, là même où Latécoère faisait décoller ses hydravions.  La forêt landaise est omniprésente. Cette forêt est presque exclusivement exploitée industriellement. Le choix du pin maritime s'est fait sur sa capacité à endiguer le mouvement du sable et assainir les sols. La résine du pin est aussi exploitée pour les cordages, entre autres.

146-Itinéraire St Jacques de Compostelle à Mimizan









Le chemin de St Jacques de Compostelle-la Voie du Littoral...



 

 

 

 

 






Il y a par endroit de larges trouées à travers la forêt. Il s'agit en fait de pare feux afin d'éviter  la propagation des flammes en cas d'incendie. Ça et là les énormes camions grues débitent les arbres. Voilà Pontenx-les-Forges. Les forges car la pierre de Gascogne (la garluche) a été exploitée pour la construction mais aussi pour son minerai de fer.147-Maison landaise à Bias






Une maison landaise à Bias...


 

 

 


 




Un peu plus loin, la ville de Mimizan sur la Voie de Soulac de St Jacques de Compostelle s'est beaucoup développée par l'essor du tourisme pendant les années folles. Elle était baptisée la perle de la Côte d'Argent. Les longues lignes droites deviennent rares. Le vent chaud aussi apporte les senteurs agréables de la pinède habituelles aux mois les plus chauds de l'année.

148-Pins découpés


 


 




Des tas de bois à perte de vue...

 

 

 

 

 



 

Voilà Léon. La route s'approche de l'océan et la forêt toujours présente me propose un ombrage plutôt appréciable. Les rues sont très calmes en milieu d'après-midi. J'arrive ensuite à Vieux-Boucau-les-bains. Cette station balnéaire est aussi un haut-lieu du surf. Non loin de là, se trouve Soustons avec sa statue de François Mitterrand. Ce dernier avait sa résidence secondaire à Latché, tout proche. 150-Hossegor  

 

 

 

 

 

Le Lac d'Hossegor avec les belles demeures...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La piste cyclable est très fréquentée quand j'arrive à Hossegor. Son lac marin est relié à l'océan à travers le port par le percement d'un canal. De belles demeures entourent ce lac. Cette ville accueille les sièges européens des plus grandes marques de surf.

 152-Capbreton  

  


 

 

 

Le port de plaisance de Capbreton...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il s'y déroule au mois de septembre des compétitions comptant pour la coupe du monde de surf.  La route longe le lac et arrive à Capbreton. Son port de pêche (surtout la morue) est reconverti en port de plaisance, le plus important des Landes. Celui-ci est aménagé dans les rivières du Bourret et de Boudigau.

153-Capbreton

 

 

 

 

 

 

 

 

La plage et l'entrée du port...

 

 

 

 

 

 

 

Cette embouchure est considérée comme l'ancien estuaire de l'Adour. Le Centre Européen de Rééducation accueille les plus grands sportifs. Il fait très chaud et l'étape du jour est terminée. Encore 125 kilomètres d'une chaude ambiance boisée.

155-Capbreton

 

 

 

 

 

 

Et le casino sur le front de mer...

 

 

 

 

 

 

 

 

A suivre demain, la Côte Basque et la fin du périple avec l'arrivée à Hendaia (Hendaye en basque)...

 

Carte de l'étape :

 

etape10

 

Profil de l'étape:

 

etape10-profil

Lire la suite

Etape09-Maubuisson(33)-Biscarrosse(40)

1 Juin 2010 , Rédigé par Xavier Schmitt Publié dans #Paris-Hendaye Mai 2010

Maubuisson - Biscarosse 100 kms
Paris - Biscarosse 968 kms

Une promenade en forêt...

Une fine pluie toute la nuit a laissé une importante humidité au petit matin. Je suis réveillé par les canards et tous les oiseaux présents dans le camping. Le ciel est toujours couvert au moment où je replie la tente. Il y a même quelques gouttes. Je pars donc en direction de Lacanau, à 20 kilomètres de là. Le vent est très faible mais favorable. La piste cyclable est déserte. Fin de la piste cyclable, me revoilà sur la grande route. Après avoir passé le Méridien de Grennwich quelques jours plus tôt, me voilà sur le 45ème parallèle. Symbolique puisque à  mi-distance entre Pôle Nord et Equateur. Aux bouts de longues lignes droites voilà Lacanau, petit bourg bien connu des surfeurs pour ses vagues. Il s'y déroule fréquemment des championnats de surf à quelques kilomètres de là, à la station balnéaire Lacanau-Plage.128-Piste cyclable en Gironde

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La piste cyclable se tortille dans la forêt landaise...

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Plus loin, voilà Le Porge, petit village paisible au milieu de la forêt landaise. Le vent souffle un peu plus et reste toujours favorable. Des lignes droites s'enchaînent toujours jusqu'à Lège-Cap Ferret. Voilà le bassin d'Arcachon. La pistre cyclable longe la route. Par endroits, le bassin est tout proche avec ses nombreux parcs à huîtres. C'est l'une des principales activités de cette région. Au centre du bassin, se trouve l'Ile Aux Oiseaux, une réserve ornithologique de premier ordre. De nombreuses espèces d'oiseaux s'y réfugient, ainsi que des loups de mer. Plus je vais vers le sud, plus le relief s'accentue.

 130-Bassin d'Arcachon

 

 

 

 

 

 

 

Le Bassin d'Arcachon...

 

 

 

 

 

 

 

Les belles demeures à l'écart de la route sont nombreuses. Les pins maritimes les protègent d'un soleil trop chaud. Me voilà au Cap Ferret. Langue de terre qui n'est séparée d'Arcachon que de quelques kilomètres. On y aperçoit distinctement la dune du Pyla, juste en face. La traversée en bateau vers Arcachon dure 30 minutes et démarre entre les parcs à huîtres et le petit port de plaisance.133-Cap Ferret

 

 

 

 

 

 

Le Cap Ferret, avec les parcs à huitres au premier plan...

 

 

 

 

 

 

 

 

Voilà Arcachon, cité balnéaire. Ce qui n'était à l'origine que quelques cabanes de pêcheurs et de résiniers jusqu'au début du XIXe siècle est vite devenue une station balnéaire avec l'arrivée du chemin de fer. A l'abri des tempêtes de part sa position, elle bénéficie d'un climat très apprécié. En 1823, le premier établissement de bains de mer est ouvert, visant une clientèle aisée. L'architecture des demeures confirme cette ambiance huppée.

136-Arcachon

 

 

 

 

 

 

 

 

Un des grands hôtels de la cité balnéaire...

 

 

 

 

 

 

 

L'essor de la ville n'en sera que plus rapide. Je pars vers Pyla et sa dune. Il faut traverser un quartier résidentiel, celui du Moulleau, puis la commune de Pyla-sur Mer et Pilat-Plage. A la sortie de la ville, sur la droite se trouve cette dune. C'est la plus haute d'Europe avec ses 114 mètres de hauteur.

138-Arcachon

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dans le centre de la ville...

 

 

 

 

 

 

Celle qui mesure 3 kilomètres de long sur 500 mètres de large attire chaque année des milliers de touristes qui foulent son sommet. Elle est aussi accessible par les campings qui se succèdent à ses pieds. Elle avance vers la terre de plusieurs mètres par an, inexorablement en grande partie par le vent qui déplace le sable. Entre Le Cap Ferret et la Dune du Pyla, se trouve le Banc d'Arguin. Une réserve naturelle mouvante en fonction des courants et de la marée. C'est notamment une halte migratoire et de reproduction pour les oiseaux

135-Arcachon

 

 

 

 

 

 

 

La plage d'Arcachon...

 

 

 

 

 

 

 

 

La piste cyclable longe la route qui est très passante. La chaleur commence à être très présente mais le vent du nord m'aide bien. Il reste à peine 15 kilomètres pour rejoindre Biscarrosse. Changement de département, je quitte la Gironde qui est le plus grand département de France pour un autre grand département, les Landes.

131-Bassin d'Arcachon

 

 

 

 

 

 

 

La dune du Pyla, vue depuis le Cap Ferret...

 

 

 

 

 

 

 

 

Certains n'apprécient pas les cyclistes et me dépassent de très près avec leurs klaxons hurlants! Voilà Biscarosse. Cette ville a été marqué par l'aviation. Elle fût une base aérienne pour les hydravions Latécoère ainsi que pour l'Aéropostale. Au sud de la ville se trouve une base militaire spécialisée dans les essais de missiles qui sert aussi de terrain de manoeuvre pour l'armée.

143-Biscarrosse

 

 

 

 

 

 

Une maquette à l'échelle 1 d'un hydravion, en hommage à Latécoère...

 

 

 

 

 

 

 

 

Je fini l'étape à Biscarrosse-Plage, lieu de villégiature dédiée au tourisme estival. 100 kilomètres aujourd'hui à travers forêt landaise et dunes avec une météo de transition.
A suivre demain, Mimizan et CapBreton, autres lieux où le surf est roi...

 

Carte de l'étape :

 

etape09

 

Profil de l'étape :

 

etape09-profil

Lire la suite