Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La France à vélo

Etape 05-Lac de Chambon(36)-Bénévent l'Abbaye(23)

10 Juillet 2008 , Rédigé par Xavier Schmitt Publié dans #Paris-Toulouse Juillet 2008

Jeudi 10 juillet, destination Bénévent l'Abbaye qui abrite les reliques de St Barthelemy au coeur de la Creuse. Toujours une étape pour les pélérins de St Jacques. J'ai donc contacté un collègue de travail venu se reposer dans la maison de sa mère, car il m'avait proposé le gite. Très sympa de sa part, merci Patrice!
Une soixantaine de kilomètres à faire aujourd'hui, toujours sous un soleil omniprésent. On en viendrait presque à souhaiter un peu de vent pour avoir de l'air...
Première étape du jour : Crozant, dont le nom a la même origine latine (Croso) que la Creuse. La Creuse et la Sédelle (son affluent) passe au pied de l'éperon rocheux sur lequel se situent les ruines d'une forteresse en réfection. Cet emplacement était stratégique pendant plusieurs siècles. Nous sommes en amont du Lac de Chambon. George Sand, sous le charme du site, avait même emmené Chopin la nuit...
Le relief est accidenté à l'approche du village. A une belle descente succède une montée raide dans le village.






Les ruines de l'ancienne forteresse de Crozant, dont l'origine remonte aux Wisigoths.









Après un passage par la poste pour se delester de quelques affaires et surtout de quelques euros (n'est-ce-pas Sophie!), destination La Soutéraine, en passant par la Chapelle Baloue, St Germain-de-Beaupré, et St Aignan-de-Versillat, toujours par le chemin de St Jacques. On cherche les cimetières pour remplir les gourdes car il fait toujours aussi chaud! L'altitude moyenne est supérieure à celle de la veille, et le parcours est toujours aussi valloné.









Pas cher le terrain viabilisé à St Aignan de Versillat !








Après les quelques gouttes tombées pendant le repas du midi, on repart pour les 25 derniers kilomètres du jour, par St Priest-la-Feuille, et Chamborand.









L'arrivée à Bénévent, notez la présence du panneau "Route Historique de St Jacques en Limousin".











La dernière cote est raide. On dépasse les 500m d'altitude pour la première fois. Nous arrivons chez Patrice qui nous accueille très gentillement. Nous installons nos tentes et suit un repas très agréable en compagnie de ses enfants. Encore merci à lui!

Carte du parcours:



Profil du parcours:


Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

stéphanie 03/10/2008 21:54

toujours aussi passionnant , on a l'impression de faire les étapes avec toi !!! la soif en moins ....