Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La France à vélo

Etape 10-Brive La Gaillarde(19)-Padirac(46)

15 Juillet 2008 , Rédigé par Xavier Schmitt Publié dans #Paris-Toulouse Juillet 2008

Mardi 15 Juillet, aujourd'hui je passe la vallée de la Dordogne. Le temps est au beau fixe. Je quitte Brive par la route de Collonges-la-Rouge. La route monte dès la sortie de la ville, et ce, pendant 8 kilomètres environ, La circulation est importante sur la route large et roulante. Suit une belle desente jusqu à Noailhac. Il faut faire attention, car dans la descente la remorque pousse, le freinage doit être plus important, et aussi anticipé dans les courbes.







Collonges la Rouge, A visiter absolument !!!









En bas de la descente, je me retrouve devant une cote dont la pente est forte (10%). Je pose pieds à terre quelques dizaines de mêtres plus loin pour la première fois (et la seule d'ailleurs) depuis le début du périple...






Les rues ont beaucoup de charme à Collonges...










Arrivé en haut, je remonte sur le vélo pour quelques kilomètres puisque j'arrive ensuite à Collonges la Rouge, un des plus beaux villages de France. Etape des pélerins de St Jacques de Compostelle, Collonges, intemporelle, est uniquement construit avec du grès rouge, issu du massif de l'habitarelle qui surplombe le bourg. Un détour s'impose pour qui passe dans la région!










Le relais St Jacques, bien reconnaissable, avec la coquille.











Après avoir visiter le village, je repart,pas pour longtemps. Un grand clac se fait entendre. je m'arrete, je constate rapidement que ma roue arrière est à l'origine du bruit. Premier problème technique depuis Paris. Il s'agit de deux rayons qui semblent cassés. La roue est vraiement voilée. Je me renseigne auprès des habitants du village, il y a un revendeur de cycles à Bretenoux, ou à Brive... Pas question de repartir sur mes pas donc direction Bretenoux a vitesse réduite. J'ai peur d'une casse supplémentaire du fait que la remorque pèse aussi sur la roue arrière et qu'elle fatigue un peu plus la jante. Je passe donc Meyssac, Marcillac la Croze, ainsi que les kilomètres suivants au ralenti, sans trop forcer sur les pédales. Mais le relief ne m'aide pas. Petit arret au cimetière de Marcillac pour remplir la gourde. Quelques kilomètres avant Beaulieu sur Dordogne, le faux plat descendant se fait pratiquement sans pédaler. Il ne reste que huit kilomètres avant Bretenoux et le magasin de vélo. j'arrive pendant midi, je vais donc manger dans un resto de Biars sur Céré. Entre temps, je suis rentré dans la région Midi-Pyrénées peu après Altillac.








L'entrée dans le Lot, entre Altillac et Biars sur Céré, dans la vallée de la Dordogne.












Le diagnostic du mécano est formel, il s'agit d'une coquille dans la jante cassée, il fait la réparation qu'il peut. Un grand merci à lui. Il me conseille de voir avec Mavic (le fabriquant de la roue) pour que la pièce passe en garantie. Mais la roue ne l'est plus depuis longtemps. Je verrais à mon retour pour une réparation "approfondie".
Je repars donc avec une roue réparée pour affronter la dernière difficulté du jour qui me menera à Padirac, à coté du Gouffre. Je passe par la route qui monte à flanc de rocher, à coté de la Grotte de Presque, sous un cagnard terrible. Je m'arrete une fois dans la cote, pour souffler un peu. Arrivé en haut, je trouve un garage de matériel agricole où des mecanos s'affairent sur un tracteur, ouvert en deux, problème de boîte parait-il... Je remplis ma gourde et repars pour les derniers kilomètres.








Mon arrivée à Padirac sous le soleil.








Arrivé à Padirac, je vais dans le premier camping que je trouve. Piscine après avoir installé la tente et une bonne nuit ensuite. Environ 80 kilomètres sous une chaleur éprouvante.

Carte du parcours:


Profil du parcours:

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

stéphanie 03/10/2008 23:52

quel athlète !!! bisous et non je ne suis pas au fond de mon lit ... bisous