Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La France à vélo

Etape 11-Padirac(46)-Pont De Rhodes(46)

16 Juillet 2008 , Rédigé par Xavier Schmitt Publié dans #Paris-Toulouse Juillet 2008

Mercredi 16 Juillet, au menu du jour, Rocamadour et Gourdon. Après un petit déj au camping, je pars. Sans aller voir le Gouffre que j'ai déjà visité 2 fois, je prend la direction de Rocamadour, par Alvignac, la route est bien vallonée sur le causse de Gramat. Le temps est au beau fixe, une belle journée en perspective. A la sortie de Padirac, la cote mets tout de suite en jambes. La route est bordée de murets de pierre, qui sont retrouvées dans les champs. On a l'impression que la route se fraye un chemin entre les vallonsqui se succèdent. Ce qui incite à une certaine nonchalance. Après 15 kilomètres, j'arrive à Rocamadour, première étape de la journée...






Je pose devant le site de Rocamadour, vu de L'Hospitalet, sous le soleil omniprésent depuis plusieurs jours.








Je décide d'envoyer quelques cartes postales d'ici. C'est surement l'un des plus beaux sites depuis le début du périple. L'heure de midi approchant, je mange sur place, ne sachant pas si je trouverais à manger avant Gourdon, à plusieurs dizaines de kilomètres de là. Je repars, après avoir faire le plein du bidon, sous une chaleur éprouvante, mais heureusement par une longue descente, en direction de Calès. La route serpente sans abris, dans les cailloux pendant plus de 7 kms. Aussitôt, à la faveur d'u changement de coteau, les arbres me permettent de m'abriter un peu du soleil dans l'ascension de la cote menant à Calès. Acec la remorque, j'utilise très rapidement le développement maximal (30x25).
Après avoir passé Calès, direction Payrac par une belle descente pour, après avoir passé le pont de l'autoroute, remonter par un faux plat et une dernière cote aussi rude que celle qui m'a mené à Calès.







On rentre ici dans le Parc naturel régional des Causses du Quercy








A Payrac, j'emprunte la Rn20 pour quelques kilomètres. Mais la circulation est très calme. Direction Gourdon par le Vigan. une belle descente que l'on partage avec les quelques camions qui distribuent Gourdon. La descente fini au bord du Lac Vert, petite retenue d'eau àl'entrée du Vigan. A partir de là et jusque Gourdon, la route sera bordée de platanes, protégeant de la chaleur. Je m'arette à la terrasse d'un café pour faire une petite pausde et remplir mon bidon. Je repars ensuite pour quelques kilomètres qui me sépart de Gourdon.
Aussi une étape des pélerins de St Jacques de compostelle, la capitale de la Bouriane, qui se situe sur une butte à égale distance de Limoges, Toulouse et Bordeaux, recelle de nombreux restes de l'époque rupestreavec notamment les Grottes de Cougnac.
La région concentre 30% de la production française de foie gras de canard. La butte domine les vallons du périgord.








Une des rues qui mène à l'église Saint-Pierre, en haut de la butte, au fond, le drapeau emblème de la Région Midi Pyrénées.











 Après avoir fait le tour et visité les rues de la cité, je repars vers St Cirq Souillaguet, toujours sous le soleil, le faux plat montant fait mal, sous la chaleur étouffante de cet après midi. je m'arrete pour remplir ma gourde chez l'habitant, La dame me propose même de me reposer sous la treille "mais vous êtes fou, par cette chaleur...".
Mais je repars aussitôt, ayant envie de finir l'étape rapidement. Merci quand même à cette personne !
Le parcours se finit par une belle descente menant à St Chamarand. Quelques kilomètres plus loin, j'arrive au camping du Pont de Rhodes, terme de l'étape du jour, après presque 70 kilomètres.

Carte du parcours:



Profil du parcours:

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

stéphanie 08/10/2008 21:41

foie gras sûrement meilleur que celui de dimanche !! et toujours sous le soleil ... j'aurais du venir avec toi , tiens !!!
mais en t'accompagnant dans la petite remorque !!!bisous

Xavier 09/10/2008 22:56


Foie gras et le lendemain truffes, fallait venir avec moi!!! mdr