Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La France à vélo

Etape04-St Hilaire de Lusignan(47)-Castéra Verduzan(32)

29 Avril 2009 , Rédigé par Xavier Schmitt Publié dans #Bordeaux-Gavarnie Avril 2009

Avec cette pluie, ça fait Floc Floc...de Gascogne !

Aujourd'hui 29 avril, direction le Gers, département dans lequel je ne suis jamais allé. Il a plût presque sans arrêter cette nuit. 20mm depuis la veille, me dira le responsable du camping !







L'église St Félix d'Astaffort, de style roman.








Le ciel se découvre peu à peu et j'en profite pour aller à la laverie avant de partir. Le soleil est de plus en plus présent ce matin. J'ai hâte de repartir. Le départ vers 11 heures se fait donc sous un beau ciel bleu nettoyé par un fort vent d'ouest, un vrai bonheur...mais pas pour très longtemps.








Peu après Astaffort, on entre dans le département du Floc de Gascogne et de l'Armagnac....











En effet, aussitôt Astaffort passé, en quittant le Lot-et-Garonne, le soleil ne m'accompagne pas en changeant de région. Par contre le vent m'accompagne lui, avec un partenaire de choix : la pluie, une pluie cinglante. Avec ce vent de coté, la progression est plus délicate, il faut faire attention à la moindre bourrasque au passage d'un bosquet. Le paysage change radicalement, d'une plaine large, on passe à un relief bosselé.











Un département particulièrement vallonné...











J'emprunte une belle toute, toute droite mais dont on ne voit pas le bout, car cette voie romaine épouse toutes les dénivellations de ce Gers, décidément très vallonné. Les 18 kilomètres séparant Astaffort de Lectoure paraissent interminables sous cette pluie. 








L'ancienne voie romaine, avec de beaux dénivelés...









Enfin Lectoure, située dans la Lomagne, sur l'une des voies de St Jacques de Compostelle, a un magnifique point de vue sur les Pyrénées, mais aujourd'hui le ciel est complètement bouché! Les Pyrénées ne s'offrent pas comme ça à n'importe qui! Il faut les mériter, et je vais m'y employer jusque dimanche! Direction Castéra Verduzan à 26 kilomètres de là.








Lectoure, sur son promontoire.








C'est tout aussi vallonné, la différence, c'est que lorsqu'on pense être arrivé en haut d'une côte, ça grimpe encore derrière. La pluie commence à faiblir, enfin! Mais malgré un vent toujours aussi actif, les habits ne sécheront pas vraiment. Je constate que la majorité des villages se trouvent systématiquement sur les hauteurs, héritage du moyen-âge, ou d'avant....











Les vignobles de Gascogne...









La route se plaît à épouser les courbes du relief, souvent avec des raidillons "casse-pattes". Même si les points de vue sont superbes, il faut grimper.








Les thermes de Castéra-Verduzan.







Après de multiples ascensions, j'arrive en vue de la station thermale de Castera-Verduzan. Le vent a fini de souffler, Eole serait-il aussi fatigué que moi? Le ciel dévient bleu en fin de journée. A l'heure ou j'écris ces lignes, je vois les étoiles et je me dit que si elles n'ont pas connu ce temps pourri aujourd'hui, elles n'auront pas non plus pu admirer notre si beau pays...88 kilomètres aujourd'hui. A demain pour écouter du Jazz à Marciac!

Carte du parcours:


Profil du parcours:

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

TENEBRE 30/04/2009 10:17

bonjour vue la region ou tu te trouve pourrais tu nous rammener
10 KILOS DE CASSOULET
3 KILOS DE MAGRETS FRAIS
1 KILOS DE MAGRET FUMEE
1 KILO DE FOIE GRAS MI CUIT
4' KILOS DE CUISSE DE CANARD CONFITE
1 BARRIQUE DE FLOC DE GASCOGNE
1 BARRIQUE DE VIN DE PAYS (TU GOUTTES AVANT)
POURRAIS TU FAIRE UN DETOUR PAR AGEN POUR ME RAMMENER UNE CAGETTE DE PRUNEAU
MERCI D AVANCE
ET BON PEDALAGE
BISOU
DIDOU