Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La France à vélo

Etape01-Paris(75)-Nogent-sur-Seine(10)

28 Mai 2011 , Rédigé par Xavier Schmitt Publié dans #Paris-Strasbourg Mai 2011

Paris - Nogent-sur-Seine 125kms

La Brie sur un plateau !

Direction plein Est, la Place de la Nation est le point de départ ce matin. C'est l'une des grandes places de l'est parisien. Anciennement nommée Place du Trône, puis du Trône renversé au lendemain de la révolution, large de plus de 250 mètres, elle accueille au centre un bel ensemble en bronze construit par Jules Dalou. Cet ensemble nommé le Triomphe de la République représente les symboles de la république, à savoir, la liberté, la justice, le travail, l'instruction, le suffrage universel et la paix.

001-Triomphe de la république-Paris

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Triomphe de la République, au centre de la Place de la Nation...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Au pied de cet ensemble, il y avait des crocodiles représentant les ennemis de la république, mais ils furent fondus par le gouvernement de Vichy en 1941. A noter que le Triomphe de la République a le regard tourné vers La Bastille, un autre symbole de l'après révolution française! A la sortie de la place deux grandes colonnes servent de piédestal à deux statues, celle de Saint Louis et celle de Louis Philippe.

002-Colonnes du Trône-Paris

 

 

 

 

 

 

 

Les colonnes de la Barrière du Trône, et au centre de la photo on distingue la Tour Eiffel...

 

 

 

 

 

 

 

Elle se trouvent sur l'ancienne barrière d'octroi qui ceinturait Paris. Elles furent construit par l'architecte Ledoux. Il a aussi construit les Salines Royales d'Arc-et-Senans, une référence! Elles dépassent les toits parisiens avec presque 30 mètres de haut. Plus on s'éloigne vers l'Est, plus la Tour Eiffel apparaît dans la perspective de la place de la Nation...

003-Chateau de Vincennes

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le donjon du Chateau de Vincennes...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Je quitte paris en traversant les boulevards maréchaux. c'est une ancienne route militaire longeant l'enceinte militaire de Thiers. On appelle plus communément cette voie circulaire "les Maréchaux" car tous les noms de ces boulevards sont empruntés à des maréchaux d'empire. Exit Paris, Voilà Vincennes, Le bois qui porte son nom est l'un des deux poumons verts de la capitale.

  004-Bois de Vincennes

 

 

 

 

 

 

 

La route très calme dans le Bois de Vincennes, plus grand espace vert de Paris...

 

 

 

 

 

 

La longue ligne droite me mène au pied du château de Vincennes. A l'origine, c'était un simple pavillon de Chasse que Louis VII fit fortifié au XIIème siècle. Le château deviendra par la suite une résidence royale sous Charles V. Son donjon est l'un des plus hauts d'europe, 52 mètres. Voilà le bois de Vincennes, ici le calme et la verdure reprennent leurs droits. C'est le rendez-vous des joggeurs et des cyclos à deux pas de Paris.

005-Joinville le pont

 

 

 

 

 

 

 

La Marne à Joinville-le-Pont...

 

 

 

 

 

 

 


Il accueille aussi un zoo, actuellement en rénovation, un parc floral, un hippodrome et l'Insep (Institut National du Sport et de l'Etude des Performances). Voilà Joinville-le-Pont et ses bords de Marne. Les saules pleureurs semblent caresser le cours d'eau du bout de leurs branches. Un havre de paix et de verdure que l'agitation urbaine a oublié, tant mieux !

  006-Bords de Marne-Joinville

 

 

 

 

 

 

 

Un club d'aviron sur l'autre rive de la Marne...

 

 

 

 

 

 

 

La promenade pedestre et cycliste premet de profiter de cette ambiance bucolique. Entre belles villas et écoles d'avirons les fameuses guinguettes, présentes depuis plus d'un siècle pour certaines, apportent un dépaysement assuré pour les parisiens en manque de verdure. Des croisières sont même organisées sur cette partie de la rivière. 010-Guinguette Chez Gegène-Joinville

 

 

 

 

 

 

 

La célèbre guinguette "Chez Gégène"...

 

 

 

 

 

 

   

Les guinguettes apparaissent vers 1860 sur les bords de Marne. Les parisiens en manque de verdure viennent se détendre et canoter en fin de semaine dans cet écrin de verdure à quelques pas de Paris. Les guinguettes connaissent un succès grandissant avec l'arrivée du train. On y boit, on y mange et on y danse dans une ambiance bon enfant.

013-Paysage de Brie

 

 

 

 

 

 

 

Paysage de Brie...

 

 

 

 

 

 

 

 

Le succès est tel que les impréssionnistes vont s'emparer du phénomène et l'immortaliser avec Cézanne notamment. Les bords de Marne inspireront aussi nombre de chansons (A Joinville lePont... Pont Pont !). Je quitte ici la Marne pour filer plein Est vers Pontault-Combault. Mais il faut pédaler jusque Tournan pour quitter cette banlieue essentiellement pavillonnaire et arriver en pleine campagne.

015-Porte St-Jean de Provins

 

 

 

 

 

 

 

La porte St-Jean de la ville médièvale de Provins...

 

 

 

 

 

 

 

 

Voilà la Brie, ce vaste plateau d'est du bassin parisien est essentiellement boisée à ouest et céréalière au fur-et-à-mesure de l'avancé vers l'est. Au loin, la raffinerie de Grandpuits gache le paysage très légèrement valloné. Quelques kilomètres plus loin, c'est la Tour César de Provins qui apparait.

020-Tour César

 

 

 

 

 

 

 

La Tour César, qui domine la ville...

 

 

 

 

 

 

 

 

Cité médiévale classée au patrimoine mondial de l'Unesco, la ville connaît un essor au début du moyen-age, elle sera la ville des plus grandes foires de Champagne. Elle frappera même sa propre monnaie, signe d'un rôle majeur. En venant le paris, on entre dans la cité médiévale, construite sur  un promontoire par la Porte St-Jean, l'un des points de passage dans les remparts encore présents.

017-Ville médiévale de Provins

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une maison à pans de bois dans la cité médiévale de Provins...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les belles maisons à pans de bois et de torchis sont magnifiques. Voilà la Tour de César, de forme octogonale sur une base carrée, elle date de XIIème siècle et offre une vue sur les champs à perte de vue ainsi que sur la ville haute à l'ouest, la vallée de la Voulzie et la ville basse à l'est. Avec la Tour de César, emblème de la ville, il y a aussi la Rose, depuis que Thibault IV de Champagne l'a rapportée des croisades au XIIIème siècle. Une descente vertigineuse me mène dans la ville basse, qui concentre l'activité économique sur les rives de la Voulzie.

018-Ville médiévale de Provins

 

 

 

 

 

 

 

Une rue dans la cité médiévale...

 

 

 

 

 

 

 

 

Il reste encore 20 kilomètres pour atteindre Nogent-sur-Seine. Je quitte Provins par un vallon très calme. Le vent favorable me permet d'avancer à bon train jusqu'au bout du plateau de la Brie, juste avant la descente vers la plaine du nogentais. Il n'a pas plu depuis plusieurs semaines, les cultures céréalières en souffrent.

023-Regards sur la plaine de la Seine

 

 

 

 

 

 

 

 

Vue sur la plaine du nogentais...

 

 

 

 

 

 

 

Voilà Nogent-sur-Seine. C'est la limite de navigabilité amont sur la Seine. Pour poursuivre leur remontée, les bateaux doivent emprunter le canal qui longe la Seine. Ici le cours d'eau est mis à contribution. Tout d'abord pour les moulins de la ville. Il faut dire qu'avec les champs à perte de vue, il y a de quoi faire ! Et aussi pour refroidir les deux réacteurs de la centrale nucléaire toute proche. Ces 2 réacteurs alimentent un tiers de la région parisienne en électricité. Depuis la catastrophe japonaise, le gouvernement français à commandé un audit des centrales nucléaires du pays. Un geste pour apaiser l'inquiétude de nos concitoyens... Un rapport de plus qui prendra la poussière sur les étagères, assurément! Fin de l'étape ici après 125 kilomètres à travers la Brie, servie sur un (grand) plateau...

 

Carte de l'étape :

 

etape01

 

Profil de l'étape :

 

etape01-profil

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Sophie 29/05/2011 22:21


Je te souhaite de bons coups de pédales pour ce nouveau périple! Es tu passé par Fontenailles? gros bisous à bientôt.
Sophie


Xavier Schmitt 30/05/2011 19:10



Merci merciiiii, non je ne suis pas passé par Fontenailles, mais un peu plus au nord... A bientôt, gros bisous aussi ! Xavier