Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La France à vélo

Etape01-Paris(75)-Sens(89)

7 Juillet 2010 , Rédigé par Xavier Schmitt Publié dans #Paris-Rome-Juillet 2010

Paris - Sens 130 kms
Pédaler au fil de l'eau...
Lundi 21 Juin 2010, Première étape d'un périple international qui me mènera à Rome, car "tous les chemins mènent à Rome" paraît-il, je vais vérifier cet adage...Mais la route sera longue ! Premiers coups de pédales en sortant de la Capitale par le Quai d'Ivry et les berges de Seine. Après deux kilomètres, voilà le confluent Seine-Marne. Ici la Marne apporte toutes les eaux de son bassin versant.

001-Paris-Confluent Seine-Marne

 

 

 

 

 

 

 

Le confluent Marne (à gauche) - Seine (à droite)...

 

 

 

 

 

 

 

 

Avec ses 525 kilomètres de long, c'est la plus longue rivière de France. Cette rivière dont le nom est tiré du celte Matrona (mère nourricière) a attiré de nombreux peintres sur ses berges vers Joinville-le Pont ainsi que de nombreuses personnes venant danser dans les guinguettes. Un restaurant chinois se trouve au confluent. Plein Sud maintenant, le long de la Seine. Une piste cyclable est bien aménagée, entre la route et les berges. Entre usines et immeubles, il n'y a pas grand chose à voir.

003-Montgeron en 1903-départ du 1er Tour de France

 

 

 

 

 

 

Le départ du 1er Tour de France au Réveil-Matin en 1903...

 

 

 

 

 

 

Après dix kilomètres je longe la plus grande gare de triage d'Europe, celle de Villeneuve-St-Georges. Le défilé ininterrompu des avions décollant d'Orly ne laisse que peu de place au calme... Je retrouve la Nationale 6 et son important flot de voitures. A la faveur du changement de département, voilà Montgeron. Cette ville du Sud-Est parisien a été rendue célèbre par son restaurant "Le Réveil Matin".

004-Montgeron-Le Reveil Matin

 

 

 

 

 

 

 

Le Réveil-Matin a réouvert après un incendie. Une oeuvre d'art mêlant le nom de la ville avec la forme d'un vélo se situe devant le restaurant...

 

 

 

 

 

 

C'est d'ici qu'est parti le premier Tour de France en 1903. A cette époque les étapes étaient très longues, plus de 470 kilomètres pour certaines. Ces distances viennent du fait que l'arrivée se jugeait au vélodrome... Lyon, Marseille, Toulouse, Bordeaux et Nantes étaient les villes étapes. A l'époque, certains coureurs n'hésitaient pas à prendre le train pour arriver plus vite. Ils se retrouvaient nez-à-nez avec les commissaires de courses ! Le journal sportif "L'auto" (ancêtre de l'Equipe) ,ayant organisé le Tour de France à l'époque, était imprimé sur du papier jaune. C'est de là que vient la couleur du maillot du leader.

005-Nandy-les champs

 

 

 

 

 

 

 

Les premiers champs vers Nandy avec les antennes radio culminant à 250 mètres...

 

 

 

 

 

 

 

Mais pour l'instant direction Corbeil-Essonnes. Le paysage n'est qu'une succession des magasins et de maisons. Après la Francilienne passée, voilà Corbeil-Essonnes. Cette ville marque la fin de la Banlieue parisienne. Je quitte provisoirement les bords de Seine pour monter sur le plateau de la Brie. Voila le département de la Seine-et-Marne et la forêt de Sénart. Le paysage change radicalement, champs à perte de vue et petits villages. Mais l'urbanisation grandissante commence aussi à les atteindre.

006-Melun-Clocher Saint Barthélemy

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le clocher de l'église Saint Barthélémy, dont le reste a été détruit...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A ma droite, les antennes de l'émetteur de Seine-Port sont visibles de très loin, en culminant à plus de 250 mètres de haut. Non loin, se trouve Vert-Saint-Denis. C'est là qu'a eu lieu la fameuse attaque du Courrier de Lyon. L'assaut à couté la vie à deux personnes. La malle-poste dérobée contenait plus de sept millions de livres, en monnaie et en assignats. Elle était destinée à l'Armée Italienne. Une justice expéditive mènera un innocent à l'échafaud. Cette affaire est considérée comme l'exemple d'une justice  rapide et approximative... Voilà Melun, chef-lieu de la Seine-et-Marne. Cette ville accueille l'Ecole des Officiers de la Gendarmerie Nationale et est traversé par la Seine. Des berges aménagées sur la rive Nord de la Seine apportent aux promeneurs un beau point de vue sur la cité. C'est à Melun que l'on trouve l'une des 3 bornes qui ont servi à la mesure et l'élaboration du mètre-étalon crée à la demande de l'académie des sciences en 1792. Ceci dans le cadre d'un nouveau système de mesure universelle. Cette mesure est défini comme la quarante-millionnième partie du Méridien de Paris.

08-Montereau-confluent-Seine-Yonne

 

 

 

 

 

 

 

Le confluent Seine (à gauche) - Yonne (à droite) à Montereau-Fault-Yonne...

 

 

 

 

 

 

 

En remontant la Seine, je passe Chartrettes et j'arrive ensuite à Fontaine-le-Port. La route est coincée entre de belles demeures adossées à la colline et la Seine ; une ambiance bucolique amplifiée par le calme de l'endroit. Un peu plus loin, voilà la Brie avec les champs à perte de vue qui laissent ensuite la place à la forêt juste au Nord de Montereau. La route est très fréquentée ce matin. L'arrivée sur Monterau-Fault-Yonne se fait par une longue descente juste au confluent Seine-Yonne. A cet endroit, l'Yonne a plus de débit que la Seine, on pourrait donc penser qu'il s'agit de l'Yonne qui coule à Paris. Mais il s'agit de l'altitude de la source la plus haute qui détermine le cours d'un fleuve, et non son débit au confluent. Dans ce cas, ce serait l'Aube qui se jette dans l'Yonne ! L'Aube ayant un débit plus important que la Seine à leur confluent.

09-Montereau-Statue de Napoléon III

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Napoléon sur son cheval à Montereau-Fault-Yonne...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une statue équestre de Napoléon est érigée au confluent, en souvenir de l'une de ses dernières victoires sur les autrichiens en 1814. La ville a connu un grand essor grâce à la faïencerie au XVIII et XIXème siècle. Je vais quitter les bords de Seine pour remonter le cours de l'Yonne. Quelques kilomètres plus loin, voilà le département de l'Yonne. Je quitte l'Ile de France et j'entre ici en Bourgogne, même si ses grands vins sont encore loin... Ici, c'est plutôt l'agriculture qui prédomine largement.

12-Pont-sur-Yonne

 

 

 

 

 

 

 

Vue sur Pont-sur-Yonne, avec la rivière au premier plan...

 

 

 

 

 

 

 

La route remonte la rive droite de la rivière en la surplombant légèrement, ce qui offre par endroits de beaux points de vue sur la vallée. On devine au loin Pont-sur-Yonne. Cette ville située à 100 kilomètres au Sud-Est de Paris, doit son nom au pont qui permettait de passer d'une rive à l'autre de Yonne. Mais le trafic grandissant, son gabarit devenait trop petit. Il fut partiellement détruit dans les années 1940.

13-Pont-sur-Yonne

 

 

 

 

 

 


Le pont partiellement détruit...

 

 

 

 

 

 

 

 

Une partie de ce pont est encore en place, à savoir les 3 arches sur la rive gauche. La Nationale 6 se faufilait au travers des petites rues, posant beaucoup de problèmes. Depuis un autre pont fut construit et le trafic dévié sur la nouvelle voie. Me voilà sur la rive gauche de l'Yonne, rive boisée au sortir de Pont-sur-Yonne. Sens n'est plus très loin, à 15 kilomètres de là. On imagine bien qu'avec l'étroitesse des rues, la circulation était délicate dans la ville. Mais aujourd'hui le trafic est très calme car l'essentiel de la circulation se fait sur la N6 toute proche, sur l'autre rive. Je passe sous l'un des arches du pont de l'Aqueduc de la Vanne. Il alimente Paris en eau potable captée à plusieurs endroits à plus de 110 kilomètres de la Capitale. La voie ferrée est très fréquentée cet après-midi, entre trains de marchandises et de voyageurs. Voilà Sens, j'y pénètre par St-Martin-du-Tertre.

11-Plaine de l'Yonne 

 

 

 

 

 

 

La plaine de l'Yonne, vers Misy-sur-Yonne...

 

 

 

 

 

 

 

 

La deuxième ville du département se situe à 120 kilomètres au Sud-Est de Paris. Sa cathédrale Saint-Etienne est considérée comme la première de style gothique en France. La maison d'Abraham est une magnifique maison à colombage construite au XVIème siècle.

15-Aqueduc de la Vanne

 

 

 

 

 

 

 

L'aqueduc de la Vanne, qui alimente Paris en eau potable...

 

 

 

 

 

 

 

Elle est toujours debout malgré l'accident d'un camion qui emporta un de ses poteaux en 1970. 130 kilomètres parcours aujourd'hui à travers la Capitale, en remontant la Seine et Yonne à travers banlieue, forêts et champs. Me voilà dans le bon Sens pour rallier Rome...

 

Carte de l'étape :

 

etape01.JPG

 

Profil de l'étape :

 

etape01-1

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article