Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La France à vélo

Etape02-Saint-Quentin(02)-Douai(59)

24 Avril 2011 , Rédigé par Xavier Schmitt Publié dans #Paris-Roubaix Avril 2011

Saint Quentin - Douai 142kms

Paris - Douai 295kms

C'est le Nooord !

Dimanche de Pâques, pas de chocolat dans les fleurs de l'hôtel, tant pis, je pars! le ciel est couvert ce matin et la température est plus agréable qu'hier. Direction le centre-ville. A l'origine, la viiile fut contruite à cet endroit car on pouvait traverser le cours d'eau à gué. Voilà l'hôtel de ville avec ses 37 carillons, sur la même place se trouve le théâtre Jean Vilar. Au XVIème siècle, la ville n'avait pas de fortifications car elles n'étaient pas jugées nécessaires à cause des marais autour de la ville.

023-hotel de ville saint quentin

 

 

 

 

 

 

 

L'hôtel de ville de Saint-Quentin...

 

 

 

 

 

 

 

 

Mais la ville passera aux mains espagnoles après une difficile bataille. La ville fut pillée durant cette occupation, son patrimoine ainsi que les archives furent emportées en Espagne. Plusieurs siècles après, tout n'est pas encore revenu... Je vais maintenant remonter la somme, ce fleuve côtier est canalisé sur la majeur partie de son cours, en allant vers la mer.

026-source de la somme

 

 

 

 

 

 

 

 

La source de la Somme...

 

 

 

 

 

 

 

Mais à cet endroit, ce n'est encore qu'un petit cours d'eau. La source se situe à quelques kilomètres en amont, à Fonsomme. Ici, à l'origine il y avait l'abbaye de Fervaques. Napoléon la fit démonter pour la faire reconstruire à Saint-Quentin. La source est en forme de demi-cercle. L'eau y est limpide. Les noms des principales villes traversées par le cours d'eau y sont notés. Ici le paysage est plutot vallonné dans le vermandois. Quelques kilomètres plus loin c'est Fresnoy-le-Grand et son industrie.

025-somme vers la manche

 

 

 

 

 

 

 

La Somme file vers la Manche...

 

 

 

 

 

 

 

 

Il y a ici l'usine de Le Creuset, bien connue pour ses cocottes en fontes notamment. Ensuite, c'est Bohain-en-Vermandois que je traverse, là un peintre impressionniste a passé une grande partie de son enfance, c'est Matisse, on peut même visiter sa maison. Le paysage n'est que pâtures et champs. Je suis toujours sur le tracé du Paris-Roubaix, Et justement voilà le premier secteur pavé de la course, il se situe à Troisville. Il est très roulant d'après le cycliste rencontré à la source de la Somme. Mais même au ralenti, ca secoue pas mal quand même! Voilà ensuite la vallée de la Selle, qui me mènera à Douchy-les-Mines, au sud de Valenciennes.

028-Maison de matisse a bohain

 

 

 

 

 

 

 

La Maison de Matisse à Bohain en Vermandois...

 

 

 

 

 

 

 

 

Le ciel qui s'était découvert en fin de matinée devient menaçant. Il commence à pleuvoir mais la température ne baisse pas pour autant. Après 80 kilomètres voilà Wallers-Arenberg qui s'approche. On entre ici dans le Hanault, le paysage s'aplani, comme aux Pays-Bas. On aperçoit de loin les machineries des puits de charbon de la fosse d'Arenberg. Ouvertes en 1899, les mines connaîtront l'apogée entre 1930 et 1950. Elles fermeront en 1989. C'est ici que furent tournées les scènes du film Germinal en 1993.

029-premier secteur pavé à troisville

 

 

 

 

 

 

 

Le premier secteur pavé, on voit encore le nom de certains coureurs inscrits...

 

 

 

 

 

 

 

La cité minière aligne ses maisons, les unes à cotés des autres, toutes identiques, avec la brique rouge comme seul matériau. Ambiance nord! Mais voilà le secteur pavé assurément le plus dur de la course, la Trouée d'Arenberg. Il fut découvert par Jean Stablinski, cycliste et travaillant à la mine. Voilà une partie du premier secteur pavé, vers Troisville :

 

Une stèle lui rend hommage à l'entrée du secteur. Voilà donc 2400 mètres de souffrance pour les coureurs. Les pavés ont été restaurés pour permettre à nouveau le passage de la course, suite à des effondrements. Mais l'emprunter avec un vélo reste plus que périlleux.

031-wallers arenberg

 

 

 

 

 

 

 

La machinerie à la fosse d'Arenberg...

 

 

 

 

 

 

 

 

Les pavés ne sont pas alignés et sont très irréguliers par leur taille et leur forme. Un petit chemin longe le chemin pavé, il permet de se promener dans le bois. Quelques vttistes s'essayent aux pavés, mais ils sont bien secoués! Après ce secteur pavé, c'est St-Amand-les-Eaux qui se profile. Cette cité thermale offraient des cures pour les rhumatismes. Un docteur y avait découvert les bienfaits de l'eau.

032-wallers arenberg

 

 

 

 

 

 

 

Le quartier minier à Arenberg...

 

 

 

 

 

 

 

 

De plus, la zone étant marécageuse, la boue extraite du site offre aussi des propriétés radioactives curatives. Les cures se sont développées avec un grand établissement thermal. Toute l'aristocratie locale s'y donnait rendez-vous, notamment à la table du grand restaurant. Mais suite à des désaccords politico-financiers, le site périclite. Plus rien n'est aux normes.

035-pavés d'arenberg

 

 

 

 

 

 

 

Les pavés les plus durs du Paris-Roubaix dans la Trouée d'Arenberg...

 

 

 

 

 

 

 

Dommage pour un établissement d'une telle ampleur! Déjà plus de 100 kilomètres au compteur et Douai est encore loin. La température dépasse les 30° et les jambes commencent à être lourdes. Le vent de face n'arrange rien! Voilà les berges de la Scarpe, elles sont aménagées et offrent un beau lieu de promenade dans St Amand, et aussi tout le long, jusque Douai.

034-trouée d'arenbergLa Trouée d'Arenberg découverte par Jean Stablinski, 2400 mètres de souffrance pour l'homme et son vélo !

 

La trouée d'Arenberg filmée en intégralité:

 

 

Le paysage alentour n'est que pâtures et forets. Voilà au loin Douai et son carillon de 62 cloches, classé au patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 2005. La visite de la ville sera pour demain matin. Direction l'hôtel après presque 145 kilomètres aujourd'hui...et toujours pas de chocolat de Pâques dans les massifs fleuris de l'hôtel à Douai!

 

Carte de l'étape :

 

02

 

Profil de l'étape :

 

02-profil

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Logales 11/07/2011 17:17


Ha la la, tu aurais pu venir me faire un petit coucou à Tourcoing ;)