Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La France à vélo

Etape04-Bourgueil(37)-Parthenay(79)

26 Mai 2010 , Rédigé par Xavier Schmitt Publié dans #Paris-Hendaye Mai 2010

Bourgueil - Parthenay 109 kms
Paris - Parthenay 405 kms

Mercredi 26 Mai 2010,
Que de l'eau, malgré le Bourgueil et le Chinon !
Le ciel est couvert ce matin. Le vent d'ouest souffle légèrement. Je pars plein sud en direction de Chinon. A quelques kilomètres de Bourgueil, j'arrive à Port-Boulet. Aussitôt voilà la Loire, dernier fleuve sauvage d'Europe. Elle est large à cet endroit, plus de 500 mètres. Il y a beaucoup de courant et de tourbillons dans le plus grand fleuve de France.

048-Loire

 

 

 

 

 

 

 

La Loire, vers Port-Boulet...

 

 

 

 

 

 

 

 

Les bancs de sable bougent constamment. Un arbre semble avoir pris racine dans l'eau. Mais en fait, c'est le niveau de l'eau qui est monté. De l'autre côté de la rive se trouve la centrale nucléaire de Chinon. La particularité de cette centrale est la taille modeste des tours, dictée par les contraintes environnementales et la proximité des châteaux de la Loire.

049-Centrale de Chinon

 

 

 

 

 

 

 

La centrale nucléaire de Chinon, qui utilise la Loire pour refroidir ses réacteurs...

 

 

 

 

 

 

 

Un peu plus loin un village porte le nom d'une céréale, Avoine, original ! Il ne reste plus qu'a trouver Blé, Orge, Colza ou autre Maïs ! Chinon approchant, voilà les premières vignes de son vignoble AOC. La route vient longer la Vienne. Cette rivière se jette dans la Loire à quelques kilomètres de là, à Candé-St-Martin plus précisément. Elle a aussi beaucoup de débit actuellement.

050-Vignoble de Chinon

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Vignoble de Chinon...

 

 

 

 

 

 

 

Une gabarre, bateau à fond plat, se trouve amarrée au milieu de la Vienne. Ces bateaux permettaient jadis de naviguer sur la Loire, étant très peu profonde par endroits. La navigation était donc toujours possible. Direction plein sud maintenant, vers Loudun. La route remonte lentement la vallée du Négron.

051-Une Gabarre à Chinon

 

 

 

 

 

 

 

Une Gabare sur le Vienne à Chinon...

 

 

 

 

 

 

 

 

A quelques kilomètres se trouve la Devinière, la demeure de Rabelais devenue un musée. Voilà la Vienne ; ce coup-ci, c'est le département ! Je m'écarte un peu de la grande route pour couper court, en évitant Loudun. La route est beaucoup plus calme dans cette campagne sans relief, avec des champs à perte de vue et quelques bois par endroits. Ça et là, un château planté dans le décor.

053-Chinon

 

 

 

 

 

 

 

Vue Générale de Chinon, baignée par la Vienne...

 

 

 

 

 

 

 

 

Il est midi lorsque j'arrive aux Trois-Moutiers. Je repars après la pause, mais la route commence à s'élever vers une foret. Je passe à ce moment le méridien de Greenwich. C'est ce méridien portant le nom d'un quartier de Londres (son Origine) qui fût préféré au Méridien de Paris pour donner l'heure au monde entier. Les bois sont très calmes en ce début d'après-midi. Pas un bruit, pas un oiseau pour chanter !

055-CHâteau à Chinon

 

 

 

 

 

 

 

Un Chateau, à la sortie sud de Chinon...

 

 

 

 

 

 

 

 

Le ciel commence à s'assombrir au loin. Me voilà à Glénouze lorsque quelques gouttes tombent. Mais ça ne durera pas longtemps. C'était la queue d'une averse tombée quelques minutes plutôt. La route est détrempée en arrivant à St-Laon. Le soleil fini par la sécher en quelques kilomètres. Je passe maintenant dans le département des Deux-Sèvres. 054-La Loire A Vélo

 

 

 

 

 

A Avoine, je croise le tracé de "La Loire à Vélo", initiative de plusieurs conseils généraux pour promouvoir le tourisme en circulation douce, à faire en famille !

 

 

 

 

 

 

Le ciel s'assombri de nouveau et le tonnerre gronde. Pas bon signe ! A peine le temps d'enfiler l'imperméable que les grosses gouttes tombent, mais heureusement juste après avoir photographié le château de Oiron.  Je suis trempé lorsque je trouve enfin un abri de fortune. Après quelques minutes, je repars vers Taizé. Le paysage est complètement bouché par cette pluie qui redouble. Un deuxième arrêt s'impose ; cette fois dans une cabine téléphonique ! Impossible de faire des photos du paysage dans ces conditions.

056-Département de la Vienne

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Changement de département...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le relief devient très vallonné en s'approchant de Airvault. Les champs majoritaires il y a encore quelques kilomètres ont laissé place aux pâturages. Une troisième averse en arrivant à Airvault m'oblige à un  nouvel arrêt, dans un abris-bus cette fois-ci. Au bout de quelques instants, je prends la direction de St-Loup-sur-Thouet en longeant la voie ferrée. Par endroits, la route s'en éloigne pour gravir de belles côtes.

059-Château de Oiron

 

 

 

 

 

 

 

Le chateau de Oiron, sous un ciel de plus en plus menacant...

 

 

 

 

 

 

 

 

Les jambes commencent à fatiguer après plus de 90 kilomètres. La vitesse diminue un peu. Le ciel se dégage enfin à 10 kilomètres du terme de l'étape. Il réchauffe instantanément l'atmosphère. Un nuage de vapeur d'eau s'échappe de la route. Elle est maintenant sèche et mes habits commencent à sécher eux aussi, à mon arrivée à Parthenay.

062-Parthenay

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Beaucoup de déclivité dans la ville...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La ville située sur une butte a comme point culminant l'église Saint-Laurent. A ses pieds coule la Thouet. Le centre ville est entièrement piéton. A mon arrivée, c'est la fin du marché. J'entends par endroits des gens essayer de négocier les prix. Me voilà au camping, à la base nautique de la ville après 109 kilomètres sur le thème de l'eau...Malgré le Chinon que je n'ai pas dégusté ! A suivre, demain l'arrivée à La Rochelle en passant par les marais Poitevins...

 

Carte de l'étape :

 

etape04

 

Profil de l'étape :

 

etape04-profil

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article