Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La France à vélo

Etape04-Feldkirch(A)-Mammern(CH)

6 Juillet 2012 , Rédigé par Xavier Schmitt Publié dans #Le Rhin Juillet 2012

Feldkirch - Mammern 115 kms

Rueras - Mammern 374 kms

Un si beau Lac !

4ème étape du périple aujourd'hui et je vais rejoindre les rives du Lac de Constance. Le Rhin est canalisé par l'homme depuis la ville de Chur, afin de pouvoir contenir ses ardeurs et permettre l'installation de l'agriculture et des industries. Son tracé rectiligne augmente son courant et de fait la quantité d'alluvions chariés.

082-Embouchure du vieux Rhin dans le Lac

 

 

 

 

 

 

L'embouchure du vieux Rhin dans le lac de Constance...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cette quantité étant importante à l'embouchure du fleuve dans le lac, on a recours à des grues qui draguent tous les jours l'entrée du lac afin de ne pas la boucher. Le sable et les graviers sont ensuite revendus. On retrouve par endroits l'ancien lit dont le courant est plutot faible ce qui permet à la faune sauvage de s'approprier ses zones marécageuses. Le lac de Constance est la frontière entre l'Allemagne au nord, la Suisse au sud et à l'ouest et aussi l'autriche pour une petite part au sud-est.

094-Vue sur le lac

 

 

 

 

 

 

Vue sur le Lac...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sur la rive nord du lac se trouve la Cote d'Azur germanique. Le climat y est agréable. Parmi les villes allemandes baignées par le lac se trouve Friedrichsafen. C'est le berceau des fameux Zeppelin. Ces dirigeables furent crées ici par Ferdinand Zeppelin. Les anciens ateliers sont reconvertis en musée. Moyen de transport novateurs pour l'époque mais aussi dangereux. On a tous en mèmoire la catastrophe du dirigeable Hindenbourg avec 35 morts lorsqu'il a pris feu à l'attérissage en 1937.
090-Belle demeure décorée

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une demeure dans le centre de Constance...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voilà Constance au bout du lac. La ville de 80000 habitants et presque autant de vélos est une enclave allemande sur la rive sud du lac. Les demeures style Art Nouveau sont nombreuses dans cette station balnéaire. Le vélo ici ne semble pas être qu'un moyen de transport mais plutôt un mode de vie.

093-Belle enseigne dans la vieiile ville

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les belles enseignes, typiques de la région...

 

 

 

 

 

 

 

 

Tous les ages se croisent, de ceux qui font de la route ou ceux qui partent en course avec leur remorque d'enfants remplis de provisions. La cathédrale et son cloché sont visibles de loin. Son coeur historique est aussi riche des belles facades décorées en trompe l'oeil.

096-Pont marquant le bout du lac et la suite du fleuve

 

 

 

 

 

 

 

Et le Rhin reprend son chemin...

 

 

 

 

 

 

 

 

Sur la rive nord de la ville un jet d'eau semble vouloir copier celui de Genève, mais il est de moindre envergure. C'est aussi à Constance que le rhin après avoir pris un bain dans le lac reprend son chemin avec un changement de direction. Il part plein ouest maintenant entre la Foret Noire au nord et les premiers contreforts du Jura au sud.

100-Vacances en famille

 

 

 

 

 

 

 

Toute la famille en vacances à vélo...

 

 

 

 

 

 

 

 

Mais pour une courte durée puisque 4 kilomètres plus loin il va reprendre un bain dans un second lac de taille plus modeste cette fois-ci qui le mènera à Stein Am Rhein. Mais ca c'est pour demain...

 

Carte de l'étape :

Etape04-carte

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

cyclable.com 12/02/2014 09:24

Quel beau parcours et tout çà à vélo, félicitations ! Je trouve vraiment çà sympa de faire partager ainsi votre passion à des amateurs de vélo. Cela permet de m'imaginer, moi aussi peut être un jour partir ainsi sur les routes. En tout cas bonne continuation à vous. Corinne

Xavier Schmitt 12/02/2014 11:24

Bonjour Corinne, merci pour votre message. Un peu d'entraînement et c'est parti! (mais il ne faut pas voir trop grand au début). Même de petits périples offres de grands plaisir. Faune, flore, ambiances sonores, senteurs, paysages sont souvent redécouverts à velo, ou à pieds...
A chaque jour le paysage change. C'est un régal!
Xavier