Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La France à vélo

Etape13-Arles(13)-Port St Louis du Rhône(13)

18 Juillet 2011 , Rédigé par Xavier Schmitt Publié dans #Le Rhône Juillet 2011

Arles - Port St Louis du Rhône 110kms

Gletsch - Port St Louis du Rhône 1301kms

Le Grand Rhône

Aujourd'hui dimanche 17 juillet je vais à la plage! mais avant une visite d'Arles s'impose. C'est la commune la plus étendue de France, 759 km2, soit plus de 7 fois la superficie de Paris! Une grande partie de la camargue se trouve sur le territoire de la commune. La ville a plus de 2500 ans. Elle fut choisi par les romains pour établir une colonie puisque Marseille était en conflit avec Rome. La ville a pris de l'importance.

273-arenes d'arles

 

 

 

 

 

 

 

Les imposantes Arènes d'Arles, haut-lieu de la toromachie...

 

 

 

 

 

 

 

 

Il reste de nos jours l'un des plus grands patrimoines de cette époque. Les arènes constituent le plus grand site encore debout, larges de plus de 130 mètres elles eurent plusieurs fonctions au fil du temps. Après les combats de gladiateurs, avec l'insécurité grandissante au debut du moyen-age, elle fut transformée en forteresse où habitait les gens avec des maisons étaient construites à l'interieur.

274-arenes d'arles

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'intérieur des arènes à travers une arche...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Puis au début du XVIIIème siècle le nettoyage commenca pour liberer la structure des constructions successives. Aujourd'hui c'est le temple des corridas et des courses camarguaises. A quelques mètres se trouve un cirque datant de la même époque. Pouvant accueillir 10000 personnes à l'époque, il est le lieu des spectacles l'été venu. Il y a aussi une nécropole dans le quartier Alychamps.

276-theatre antique d'arles

 

 

 

 

 

 

 

 

Le théatre antique d'Arles...

 

 

 

 

 

 

 

 

Mais des recherches archéologiques dans le fleuve ont mis à jour des joyaux dont une statue de Jules César en excellent état. Les recherches continuent encore... Dommage que les maisons du centre-ville ne paraissent pas entretenues, limite insalubres, vraiment dommage pour une ville avec un tel patrimoine! Un peu plus loin les quais rehaussées du Rhône protègent la ville depuis les inondations du XIXème siècle. C'est ici aux portes de la ville que démarre le delta du Rhône et donc la Camargue.

278-rizières en camargue

 

 

 

 

 

 

 

Les rizières de Camargue...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A l'est d'Arles, dans le pays de crau, le foin est une appellation AOC. Le nom de la ville venant de Arelate (lieu situé près de l'étang), il n'est pas étonnant de trouver des zones marécageuses autour de la ville. Direction la camargue maintenant, plein sud. La route empruntée suit le Grand Rhône, le plus important des deux bras du fleuve, avec un débit de 10 fois supérieur au Petit Rhône. 

279-le vent camarguais

 

 

 

 

 

 

 

25 éoliennes alignées sagement...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le fleuve file quasiment en ligne droite à travers les rizières et quelques champs depuis que l'homme en a modifié le parcours. Par endroits quelques mas provençaux semblent avoir été dispersés dans cette vaste plaine. La densité est très faible à cause des risques d'inondations, comme la dernière dévastatrice en 2003. Il faut parcourir presque 40 kilomètres depuis Arles pour atteindre Port-Saint-Louis-du-Rhône, la dernière commune traversée par le fleuve.

281-marais de camargue

 

 

 

 

 

 

 

La lande marécageuse...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le vent souffle toujours aussi fort ici, Dans cette commune dépendante d'Arles, c'est l'ambiance du bout du monde qui règne. Une grande rue toute droite, un port de peche semblant abandonné, une péniche a coulé sur le fond du fleuve, très peu profond à cet endroit, elle dépasse des flots, toute rouillée. Au loin, c'est un port de commerce, dépendant de Marseille qui créé la principale activité de la ville. Au loin on peut voir les cheminées des raffineries de Fos-sur-Mer, tandis que des dizaines d'éoliennes tournent à plein régime, bien sagement alignées le long d'un canal.

282-cheval camarguais

 

 

 

 

 

 

 

Un cheval camarguais plutôt maigre...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il reste encore quelques kilomètres pour atteindre la plage. Le long du fleuve, la tour Saint-Louis datant de 1737 veille sur le fleuve, non-loin de son embouchure. Une piste cyclable est bien aménagée pour rejoindre la plage, c'est le bout de la ViaRhôna. Elle finit dans le sable de la plage Napoléon. Mais pour rejoindre l'embouchure du Grand-Rhône c'est une autre histoire.ll faut parcourir les 8 kilomètres de la plage ou, plus simple, s'y rendre en bateau....

285-tour à port saint louis du rhone

 

 

 

 

 

 

 

 

La Tour Saint-Louis à Port-St-Louis-du-Rhône...

 

 

 

 

 

 

 

 

Devant moi la mer, et ses belles vagues refletant les rayons d'un soleil trop peu présent aujourd'hui. Direction la rive droite du fleuve. Pour cela il faut prendre le bac qui permet de rejoindre Les Salins de Giraud. Le fleuve est très peu profond ici, à peine 4 mètres me dira le machiniste du bac. Me voilà maintenant sur l'Ile de Camargue. On peux effectivement parler d'une ile ici. Au total 2 bacs et 5 ponts relie la camargue aux deux régions limitrophes à savoir Provence et Languedoc. 286-marais salans à salins de giraud

 

 

 

 

 

 

 

Les marais salants de Salins-de-Giraud...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voilà les marais salants. Ils s'étendent sur plusieurs kilomètres carrés. Principale activité economique de la ville. Elle fut construite uniquement pour accueillir les travailleurs des marais. L'eau a une couleur rose, en raison du sel excessivement concentré au fur et à mesure de l'évaporation de l'eau. 

284-le rhône juste avant l'embouchure

 

 

 

 

 

 

 

Le Grand Rhône vit ses dernières heures, mais la mouette s'en fiche...

 

 

 

 

 

 

 

 

Les chevaux camarguais que je rencontre ne sont pas très gros, on peut compter les côtes! Pas de flamands roses en vue, ca sera peut-etre pour demain. C'est maintenant l'heure du retour en Arles. Le Mistral souffle en rafale et les 40 kilomètres du retour paraissent interminables avec cette pluie fine qui tombe par moment.

288-fin de la piste cyclable du léman à la mer

 

 

 

 

 

 

 

Et au bout de la route, la mer...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Au total 110 kilomètres dans la partie orientale de la Camargue. Demain dernière étape du parcours en direction de Montpellier en traversant la partie occidentale de la Camargue, et l'embouchure du Petit Rhône ainsi que la cité fortifiée d'Aigues-Mortes.

 

Carte de l'étape :

 

etape14

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article