Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La France à vélo

Etape14-Montopoli(IT)-Sienne(IT)

20 Juillet 2010 , Rédigé par Xavier Schmitt Publié dans #Paris-Rome-Juillet 2010

Montopoli - Sienne 102kms

Paris - Sienne 1372kms

Que le Spectacle commence !
Une fanfare a accueilli les camping-cars à 22h00. Ils ont joué pendant presque une heure. Après avoir écouté un peu leur aubade, direction un vrai lit, ça fait du bien! Au menu du jour le cœur de la Toscane. La route est dégradée et étroite. Il y a beaucoup de circulation. Ce n'est pas les vacances pour tout le monde! Le ciel est toujours d'un grand bleu.

159-Pont à Florence

 

 

 

 

 

 

 

Le Pont Vecchio sur le Fleuve Arno à Florence...

 

 

 

 

 

 

A quelques kilomètres se trouve Florence, la capitale de la Toscane. La cité a été fondé à l'époque romaine, vers 60 avant J-C. La patrie de la dynastie Médicis est un joyau d'architecture de la renaissance. Avec son Duomo, cette ville baignée par l'Arno a beaucoup de charme. Le Palais Vecchio actuellement hôtel de ville était le siège du gouvernement de Florence. Les façades de marbre blanc rose et vert sont admirables.162-Duomo à Florence

 

 

 

 

 

 

Le Duomo...

 

 

 

 

 

 

 

La ville fut pendant 5 ans la capitale du Royaume d'Italie entre 1865 et 1870. Des boutiques sont construites sur le Pont Vecchio qui enjambe l'Arno. Une particularité, toutes ces boutiques sont des bijouteries, ceci depuis l'époque des Médicis. Au dessus, le Corridor Vazari permettait aux Médicis de passer d'une rive à l'autre du fleuve sans danger entre le Palais Vecchio et le Palais Pitti. Mais l'attraction principale est sans aucun doute la cathédrale: le Duomo.

160-Cadenas enchainés à Florence

 

 

 

 

 

 

 

Sur les quais de l'Arno, les amoureux accrochent un cadenas où leurs prénoms sont inscrits, un beau symbole...

 

 

 

 

 

Sa façade et son campanile sont entièrement recouverts de marbre. La coupole, la plus grande jamais construite offre l'un des plus beaux points de vue sur la ville, avec la Plazza Michelangielo sur la rive gauche. Le David de Michel-Ange est exposé dans la Galerie de l'Académie. Le peintre sculpteur et architecte repose dans la basilique de Santa Croce de Florence.

167-Florence

 

 

 

 

 

 

Une belle vue sur la ville de Florence avec le Duomo au second plan...

 

 

 

 

 

 

Avec ses 375000 habitants, elle est l'une des principales villes du nord du pays. Son centre historique est inscrit au patrimoine Mondial de l'UNESCO, tout comme San Gimignano que je vais rejoindre. La route s'éleve entre les parcelles de vignes. La chaleur commence à arriver en cette fin de matinée. Les cyprès jalonnent les allées menant aux belles demeures entourées de vignes.  168-Vignoble vers San Gimignano

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Vignoble vers San Gimignano...

 

 

 

 

 

 

 

Voilà San Gimignano. Construit sur une butte, le village médiéval fortifié par une double enceinte a gardé ses charmes. On y accède uniquement à pied. Son nom vient de celui d'un évêque de Modène qui y a vécu au 4ème siècle.  Il y a eu jusqu'à 75 tours dans ce village médiéval, il n'en reste aujourd’hui plus que 13 intactes. Certaines culminent à plus de 50 mètres de haut et sont visibles de très loin dans la campagne toscane.

169-San Gimignano

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une des principales rues pour atteindre le centre du village médiéval...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'une des plus belles places est assurément la Piazza della Cisterna, avec son puits en plein milieu. Dans ses petites rues étroites, la chaleur est beaucoup plus supportable. Direction Poggibonsi, dans la vallée. Il est midi mais les restaurants sont très rares. J'en trouve tout de même un à la sortie de la ville. Sous sa treille, l'air est plus respirable car il fait très chaud! Il reste 18 ou 25 kilomètres suivant les panneaux pour rejoindre Sienne.

170-San Gimignano

 

 

 

 

 

 

 

 

La Piazza della Cisterna avec le puits au centre...

 

 

 

 

 

 

 

Les panneaux d'indications donnent des distances pour le moins fantaisistes! Les distances augmentent au fur et à mesure de la progression. C'est à n'y rien comprendre. La Via Cassia sur laquelle je me trouve est une ancienne voie romaine, tout comme la Via Aurelia que j'ai emprunté il y a quelques jours. Mais ces voies ne sont pas droites, loin de là! Elles épousent toutes les formes du paysage très vallonné de la Toscane.

172-Siena

 

 

 

 

 

 

Une partie de la Piazza del Campo de Sienne où se déroule le Palio deux fois par an...

 

 

 

 

 

 

Les cigales chantent à tue-tête. Les oliviers entourent la route. Les abords ne sont pas du tout entretenus. Les camions, avec leur gabarits coupent les branches des arbres en passant! J'approche de Sienne. La ville est construite aussi sur un sommet et les dernières côtes à gravir sont terribles sous cette chaleur. Il est 15 heures lorsque j'arrive au camping, après 102 kilomètres. Tout proche de là, au Nord-est se trouve le vignoble du Chianti, célèbre vin rouge italien. S'en suit une balade dans le centre historique de cette ville entièrement pavé.

173-Sienne

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Palazzo Publico de Sienne sur la Piazza del Campo...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le bus nous déposent à quelques centaines de mètres de la Piazza del Campo. Ici se déroule deux fois par an une célèbre course de chevaux qui attirent beaucoup de monde. Chaque équipage arrive d'un quartier différent de la ville. La course est très spectaculaire! Elle trouve ses origines suite à l'interdiction de chasses aux taureaux. La commune instaura une couse de chevaux qui fut ensuite déplacée au centre de la ville. La place forme comme une arène avec le Palazzo Publico d'un côté et des restaurants de l'autre côté.

174-Siena

 

 

 

 

 

 

La Cathédrale de Sienne...

 

 

 

 

 

 

 

Une petite rue nous mène à la cathédrale de Sienne, construite au 13ème siècle. Sa façade est entièrement en marbre blanc, noir et rouge. A l'origine elle devait être beaucoup plus grande, mais le projet n'a pu aboutir du fait de sa taille démesurée. Sur la droite, on trouve des traces de sa taille prévue avec de murs laissées tel quel après l'abandon du projet. Dans les petites rues on trouve des glaciers qui proposent des parfums donnant vraiment envie. Ah, les glaces italiennes !!! De retour sur la Piazza del Campo. Les terrasses des restaurants sont bondées de touristes. On réussira tout de même à manger mais il ne faut pas être pressé! Retour au camping après avoir fait de multiples photos de cette balade... Demain les terres arides de la Toscane, plus au sud...

 

Carte de Parcours :

 

etape 14

 

Profil de l'étape :

 

etape 14-1

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article