Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La France à vélo

Lyon, Capitale des Gaules

11 Juillet 2011 , Rédigé par Xavier Schmitt Publié dans #Le Rhône Juillet 2011

Lundi 11 Juillet, aujourd'hui, ça fait une semaine que je suis parti du glacier et me voilà déjà dans la capitale des Gaules. Journée repos pour visiter le centre historique, entièrement classé au patrimoine mondial de l'Unesco.

165-Guignol

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Guignol, véritable emblème de la ville...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La ville fut fondée en 43 avant le début de notre ère, les vestiges de l'époque romaine se trouve sur la colline de Fourvière. C'est un grand parc archéologique qui se trouve à côté de la Basilique de Fourvière, avec un grand théâtre et un odéon tourné vers le confluent Rhône-Saône et les Alpes.

172-arenes de lyon

 

 

 

 

 

 

 

 

Le théâtre sur la colline de Fourvière...

 

 

 

 

 

 

 

Tous les étés, le festival des Nuits de Fourvière investi les lieux pour offrir une programmation très éclectique. Le parvis de la Basilique offre une vue imprenable sur la ville. Descente en quelques secondes grâce au funiculaire et je me retrouve dans le vieux Lyon, celui du quartier Saint-Jean entre Saône et Fourvière.

181-lyon vu de fourvière

 

 

 

 

 

 

 

Vue sur la ville depuis Fourvière...

 

 

 

 

 

 

 

 

Les bouchons, les célèbres brasseries typiques de Lyon ont installé leurs tables à l'extérieur dans la rue Saint-Jean. Entre deux bouchons, derrière certaines portes cachent des joyaux. Il s'agit des traboules.

168-palais de justice et fourvière

 

 

 

 

 

 

 

La colline de Fourvière avec le palais de justice sur les quais de Saône...

 

 

 

 

 

 

 

Ce sont des passages créés au rez-de-chaussée des maisons. Ils permettait de passer d'une rue à l'autre à l'abri. Au centre de certaines traboules c'est une architecture en arcade offrant de belles arrières cours à l'architecture magnifique, datant de plusieurs siècles...176-trabule

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Au milieu d'une traboule, une architecture digne d'une cathédrale...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ces traboules étaient notamment utilisées pour transférer les tissus à l'abri de la pluie au moyen-age. Depuis c'est pendant la seconde guerre mondiale que ces traboules furent utilisés par la résistance. D'ailleurs c'est non-loin d'ici que Jean Moulin, préfèt de la Loire et figure de la résistance fut arrêté à Caluire-et-Cuire dans les faubourgs nords de Lyon.

177-trabule

 

 

 

 

 

 

 

 

Un puits de lumière au milieu d'une traboule, notez l'architecture...

 

 

 

 

 

 

Qu'il est agréable de flaner dans ces rues anciennes, à quelques pas de la Saône et de la cathédrale St-Jean, au pied de Fourvière. Toujours dans le quartier je vois sur une enseigne à la façade d'un immeuble un personnage bien connu. C'est Guignol, la mine d'un jeune, il a tout de même plus de 200 ans. C'est en 1808 qu'un certain Laurent Mourguet inventa ce personnage, formant un trio avec des deux acolytes Gnafron et Madelon.

174-bouchon dans le vieux lyon

 

 

 

 

 

 

 

Un bouchon lyonnais rue Saint-Jean...

 

 

 

 

 

 

 

 

Franchissons maintenant la Saône. Elle a bien grandi cette rivière depuis sa source où je suis passé il y a quelques semaines! Une centaine de mètres à parcourir pour rejoindre la presqu'ile de Perrache. C'est ici au pied de la colline de Croix-Rousse, l'autre colline lyonnaise que l'on trouve la Place des Terreaux.

161-place des terreaux hotel de ville

 

 

 

 

 

 

 

La Place des Terreaux avec l'Hôtel de Ville...

 

 

 

 

 

 

 

 

Sur cette place trône l'hotel de ville. Mais il y a aussi la Fontaine de Bartholdi et le musée des beaux arts. Il renferme l'une des plus belles collections d'oeuvre d'arts couvrant de l'Egypte antique à l'art moderne. Au dos de l'hôtel de ville se trouve l'Opéra renové par Jean Nouvel.

163-opera de lyon

 

 

 

 

 

 

 

L'opéra rénové par Jean Nouvel...

 

 

 

 

 

 

 

 

La rue Edouard Hérriot, un politique originaire de la ville, relie la place des Terreaux à la place Bellecour, l'autre grande place lyonnaise. Cette rue est l'une des principales artères commercantes de la ville. Au milieu de la plus grande place de la ville trône une statue equestre de Louis XIV, regardant la colline de Fourvière...

164-statue louis XIV regardant fourvière

 

 

 

 

 

 

 

Louis XIV regardant Fourvière...

 

 

 

 

 

 

 

 

A quelques pas, les quais du Rhône ont été aménagés depuis quelques années. La ville ne tourne plus le dos au fleuve, les promenades attirent beaucoup de monde en quète de calme, en plein centre. lus à l'est, un musée est consacré à l'oeuvre des Frères Lumières, inhumés dans la ville.

179-quai de saone

 

 

 

 

 

 

 

Les quais de Saône...

 

 

 

 

 

 

 

 

D'autres grands noms sont nés ou vécurent dans la Ville, tel qu'André-Marie Ampère, mathématicien et physicien qui laissera son nom à la mesure du courant électrique. Il y a aussi le botaniste Jussieu, natif de la ville. Bichat y fit ses études de physiologie.

184-spécialité locale

 

 

 

 

 

 

 

Les spécialités locales...

 

 

 

 

 

 

 

 

Lyon c'est aussi les canuts. Ces tisserands était l'une des industries les plus importantes au XVIIIème siècle. Ils se sont installés sur la colline de Croix-Rousse, car hors de la zone de l'Octroi et non inondable. Mais l'arrivée des métiers à tisser et les conditions de travails très difficilles à amener les révoltes des canuts. Ces révoltes inspireront notamment Karl Marx.185-confluent Rhône à gauche/Saône à droite

 

 

 

 

 

 

Le confluent Saône (à droite) - Rhône (à gauche) au bout de la presqu'ile...

 

 

 

 

 

 

 

La presqu'ile, l'homme en a façonné la forme. si le rhône n'a pas changé de trajectoire, l'homme a modifié le lit de la Saône. A l'origine la rivière rejoignait le Rhône au niveau de la place Bellecour. Maintenant la Saône longe la colline de Fourvière pour rejoindre le fleuve à la Mulatière, à la sortie sud de Lyon. Fin de la balade dans le Vieux Lyon. Demain je reprend le cours du fleuve direction plein sud....

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Marc 20/10/2012 15:16

Bonjour,

J'arrive après la tempete, mais effectivement cet article reflete bien Lyon, bravo !
Du coup, elle se fait bien en vélo, cette ville ?

Xavier Schmitt 29/10/2012 13:01



Bonjour,


Merci pour ce commentaire. Concenrnant les pistes cyclables à Lyon, j'ai emprunté celle qui longe le tramway, venant de l'est de lyon et qui mène à la Gare Part-Dieu. Elle a le mérite d'exister
mais des aménagements mieux pensés n'auraient pas été de trop. Sinon il me semble qu'il y en a une sur les berges du Rhône dans le centre de Lyon. Mais je ne sais pas jusqu'où elle va en aval et
en amont. Elle doit surment rejoindre la route du Léman à la Mer vers Jonage....


Vous trouverez plus d'informations sur les sites suivants:


http://velorutionlyon.free.fr et http://www.af3v.org/


Cordialement,


Xavier